La nouvelle année de David Cameron a commencé un peu comme la dernière, avec un nouveau mal de tête commercial. L’ancien Premier ministre, qui a passé une grande partie de 2021 à défendre son lobbying au nom de la société financière aujourd’hui disparue Greensill Capital, a dû résoudre un problème délicat avec sa propre entreprise.Humiliation, Cameron, qui, en tant que Premier ministre, était également premier lord du Trésor, a été frappé d’une ordonnance de « radiation obligatoire » de la Companies House pour « le bureau de David Cameron ». L’ordonnance a été publiée sur la Companies House site Web après que Cameron, l’unique actionnaire, n’ait pas fourni les documents appropriés à temps. L’ancien Premier ministre, qui a passé une grande partie de 2021 à défendre son lobbying au nom de la société financière aujourd’hui disparue Greensill Capital, a dû résoudre un problème délicat avec sa propre entreprise. Ce n’est qu’après que les documents, qui montrent les détails de propriété, ont été déposés auprès de Companies House que la menace a été supprimée. Cameron détenait plus de 873 000 £ de capitaux propres dans la société, selon les derniers comptes, qui ont été publiés en 2019. L’année dernière, il a décidé de rendre la société à responsabilité limitée illimitée, ce qui signifie qu’il n’aura plus à publier des comptes annuels détaillés. Comme il aurait gagné environ 7,2 millions de livres sterling grâce au lobbying des ministres et des fonctionnaires pour Greensill, il n’est pas étonnant qu’il préfère garder ses revenus secrets. Entendu à la Chambre des communes: «Boris ne peut pas y aller. Qui d’autre pourrait vivre avec le nouveau décor hideux de l’appartement de Downing Street ? Si Boris Johnson est renversé du pouvoir aujourd’hui, il aura accumulé deux ans et 184 jours au n ° 10. Il ne sera que le 38e Premier ministre le plus ancien des 55 qui occupent le poste depuis 1721, lorsque Robert Walpole, considéré en tant que premier PM de facto, a pris ses fonctions. Boris est actuellement directement derrière Spencer Perceval, ce qui n’est pas très beau. Perceval, qui a duré deux ans et sept mois, a eu une fin malheureuse. Il a été abattu dans le hall des Communes en 1812. Un député conservateur qui n’a probablement jamais été ému par les menaces des whips est l’actuel secrétaire aux affaires Kwasi KwartengTall afin d’effrayer les whips du gouvernement de Kwarteng ont été accusés de tactiques néfastes par leurs députés d’arrière-ban la semaine dernière. Mais un député conservateur qui n’a probablement jamais été ému par les menaces des whips est l’actuel secrétaire aux affaires, Kwasi Kwarteng. “Généralement, mes fouets étaient beaucoup plus courts que moi”, dit-il. “Donc, je ne sais pas comment l’intimidation physique ou d’autres formes d’intimidation seraient efficaces.” Il mesure 6 pieds 5 pouces. Bien sûr, les whips ont toujours été des maîtres de la magie noire, même hors service. Sir Walter Bromley-Davenport, un whip junior à la voix tonitruante de 1948 à 1951, est monté une fois à bord d’un train à Crewe pour constater qu’il n’y avait pas de sièges libres. Il a donc marché le long du couloir en criant “Tout change !”. Lorsqu’une voiture était dégagée, il prenait place. Sa carrière de fouet s’est terminée brusquement lorsqu’il a reçu l’ordre d’empêcher les députés de se faufiler lors d’un vote vital. En voyant un apparemment s’échapper, il a appelé et, quand cela n’a eu aucun effet, a donné un coup de pied ferme à son collègue dans le dos. Malheureusement, ce n’était pas un député — c’était l’ambassadeur de Belgique. I-Spy : au Parlement la semaine dernière, Nadhim Zahawi, le secrétaire à l’Éducation, arborant un badge portant les initiales « TL ». Il y avait des spéculations selon lesquelles cela signifiait «chef conservateur». Zahawi s’empresse de le nier, cependant, déclarant que TL est pour les T-Levels, les nouvelles qualifications techniques du gouvernement. On parle de lui comme d’un candidat possible au Premier ministre, mais avec une cote de 40 contre 1. Toi beauté! Comment Helen a battu Nicola La secrétaire de l’Échiquier, Helen Whately, a applaudi les conservateurs au nord de la frontière lorsqu’elle a assisté à une soirée Burns Night organisée par la branche londonienne des conservateurs écossais, au Cavalry and Guards Club la semaine dernière. Alors qu’ils rentraient dans leur haggis, elle a révélé qu’elle avait une fois remporté une victoire notable sur le premier ministre écossais Nicola Sturgeon. “Quand j’ai reçu l’invitation à parler, je me suis demandé si vous aviez entendu parler d’un résultat de sondage choc l’année dernière”, a-t-elle déclaré. “Toute personne ici qui est une lectrice assidue du Doncaster Free Press saura que j’ai été élue quatrième femme politique la plus sexy de Grande-Bretagne.” C’était un honneur en soi, mais ce qui m’a particulièrement plu, c’est d’avoir battu Nicola Sturgeon. Donc, si quelqu’un veut parler de stratégies pour vaincre le SNP, je peux vous donner quelques conseils. « Sturgeon est arrivé cinquième.