Comment des professionnels de la santé soi-disant intelligents peuvent-ils envisager de NE PAS se faire vacciner ? Un ami a attrapé Covid à l’hôpital à Noël. C’était très inquiétant, car elle a plus de 80 ans. Elle avait eu tous ses vaccins et s’était tenue à l’écart des autres pendant les deux dernières années. Malgré cela, elle a attrapé le virus sous la surveillance de personnes censées s’occuper d’elle.Andrew ClubbJe ne comprends pas pourquoi le personnel apparemment intelligent du NHS s’oppose aux vaccinations Covid.J’ai 70 ans et j’ai connu des personnes obligées de porter des étriers après avoir contracté la polio . Ces gens anti-jab n’ont probablement pas eu à faire face à cette maladie. Pourquoi? A cause de la vaccination contre la poliomyélite. Il en va de même pour la grippe. Quand j’étais jeune, si vous l’attrapiez, vous étiez extrêmement malade pendant deux semaines. Maintenant, si vous avez eu un vaccin, tout va bien. Christine Kyle Je suis d’accord : pas de piqûre, pas de boulot. J’ai travaillé comme infirmière pendant 40 ans et je devais avoir mes vaccins à jour en tout temps. Il faut avoir une piqûre de fièvre jaune pour visiter certaines parties du monde, et toute une liste pour certains pays. Quelle est la différence ?Susan GaskinLorsque j’ai eu besoin d’un traitement dans mon hôpital local pendant la pandémie, j’ai dû subir un test de dépistage du Covid. Je n’ai eu absolument aucun problème avec cela. Je détesterais infecter notre précieux personnel du NHS et, de même, je ne m’attendrais pas à l’attraper d’eux. Comment les médecins peuvent-ils s’attendre à ce que le public ait confiance en eux s’ils ont si peu de considération pour nous ? 40 ans d’expérience, je suis dégoûté par le personnel soignant qui refuse la vaccination. Nous nous sommes inscrits pour soigner les patients malades. Si vous ne voulez pas être vacciné, vous devriez envisager une autre carrière.Sandra IrvineJ’ai 80 ans et j’ai subi deux interventions à l’hôpital au cours des six derniers mois. J’aurais été extrêmement mécontent si l’un des membres du personnel du NHS qui me soignait avait refusé les vaccinations Covid. En fait, si j’avais su cela, j’aurais bien pu refuser d’aller de l’avant avec la chirurgieKenneth ChiversJ’ai une leucémie et je dois aller à l’hôpital pour des analyses de sang régulières. J’ai maintenant l’impression de jouer à la roulette russe chaque fois que j’y vais, en me demandant si l’infirmière qui prend mon sang a été vaccinée. J’aurais pensé que c’était leur devoir moral. Paul BardenChaque patient devrait avoir le droit de demander un travailleur du NHS entièrement vacciné. Je suis immunodéprimé et j’ai eu quatre vaccinations Covid pour essayer de me protéger. Alors pourquoi les médecins qui refusent le vaccin pensent-ils que leurs droits humains sont plus importants que les miens ? Brenda SmithLes rapports de patients non vaccinés à l’hôpital avec Covid qui mendient pour le vaccin parlent d’eux-mêmes. Il est temps que ces personnes réalisent comment elles sont perçues par de nombreux vaccinés : ignorantes, égoïstes, pathétiques et en quête d’attention. Ils sont libres de choisir de ne pas être vaccinés, et moi et beaucoup d’autres sommes libres de les juger pour cette position. Elle a répondu: “Ce sont des informations confidentielles que je ne peux pas partager.” J’ai compris que cela signifiait non. À partir de ce moment, je me suis senti extrêmement vulnérable. Tout le personnel du NHS doit être vacciné. Ils sont sûrement entrés dans la profession pour s’occuper des autres et non pour causer du tort? D’ailleurs, je suis une ancienne infirmière et je me souviens comment, au début des années 1970, nous étions tous obligés de recevoir le vaccin contre la variole. Nous avons enduré de terribles effets secondaires, mais nous nous sommes présentés au travail et nous avons quand même continué notre travail. Non seulement ils se privaient de protection contre des maladies potentiellement graves, mais aussi les patients. J’ai récemment subi une opération à cœur ouvert et je dois souvent me rendre à des examens dans des cliniques hospitalières. Je suis consterné de penser que je pourrais être en danger à cause du personnel non vacciné.Diana HollandJ’ai récemment pris ma retraite du NHS après 24 ans de travail dans les salles d’hôpital. Pendant la première vague de Covid, avec 90 de mes collègues, j’ai été redéployé pour travailler en soins intensifs et j’ai vu la dévastation causée de première main. Nous avons tous prié pour qu’un vaccin soit fabriqué le plus rapidement possible. Et maintenant que nous en avons plusieurs qui travaillent, il est difficile de croire que d’anciens collègues utilisent l’excuse qu’il est “dangereux” de ne pas se faire piquer. S’ils parviennent d’une manière ou d’une autre à conserver leur emploi, j’espère qu’ils auront une pensée pour les patients qui sont maintenant sous la garde d’une personne qui pourrait facilement lui transmettre le virus.Angela JohnsonL’idée d’être soignée par un agent de santé non vacciné me remplit de colère. Je me suis auto-isolée depuis mars 2020. J’ai placé un avis sur ma porte d’entrée : “Si vous n’êtes pas vacciné, vous n’êtes pas autorisé à entrer dans cette maison.” Je devrais avoir la liberté de choisir un agent de santé vacciné. Annie CliftJe suis une ancienne infirmière, et je n’aurais pas pu vivre en sachant que je mettais mes patients en danger – et peut-être même les tuais – en refusant le jab. C’est une chose d’exercer un choix personnel, mais les patients ne le font pas. ont également le droit de se sentir et d’être en sécurité?Allison NightingaleIl est illégal de smo ke dans les restaurants, pour protéger les autres de la fumée secondaire cancérigène.Eh bien, je ne veux pas courir le risque d’attraper le Covid d’occasion.Et au moins avec la fumée, vous le remarquez et pouvez vous en aller – le Covid est invisible.Ces gens vont à l’encontre du serment d’Hippocrate et sont une honte pour leur profession. non vaccinés, mais ils doivent comprendre que la liberté de choix a des conséquences. Si les vaccins aident à réduire le risque d’infections chez les patients, le personnel doit être vacciné. Tant que le vaccin est sûr, je ne vois aucune raison pour que quiconque le refuse. Linda DeaseTous les membres du personnel du NHS qui entrent en contact avec des patients doivent être vaccinés contre Covid. Ma belle-fille et mes deux petits-enfants travaillent dans le système de soins et s’occupent d’adultes ayant des troubles d’apprentissage. Tous ont dû être vaccinés contre le Covid-19 sous peine de perdre leur emploi. Ils aiment leur travail, donc se faire vacciner n’a jamais été un problème.Anne Gage